Jovany un tendre « rouqin marteau », un homme spectacle à lui tout seul

« On s'attend à un de ces stand-up et autres one-man shows qui font la réputation de ce haut lieu de l'humour. Quand on s'assoit dans la salle de Jovany, croyez-moi, personne ne peut s'attendre à ça ! Avec son chapeau haut de forme et sa veste orange, il déboule comme sorti d'un film de Tim Burton. Un grand escogriffe survolté, un enfant de la balle qui fait exploser les cases et casse les codes, un monsieur 100 000 volts qui nous en met plein la tête de son énergie folle et de sa sympathie à toute épreuve.

Un tourbillon de gags, d'imitations, de punch-lines pour un voyage dans la tête de cet homme qui nous narre son parcours à grands coups de folles digressions saugrenues et de grands moments de tendresse.

Entre deux pirouettes, ce géant gamin intemporel nous émeut. Et nous réembarque sans prévenir sur les montagnes russes du fil de sa pensée. Difficile de savoir combien ils sont, dans cette tête, « certains pensent que je suis est schizophrène, c’est faux, on est bien plus nombreux que ça ! » dit-il, mais pour sûr, ça donne le vertige ! Et c'est génial.

Incroyable travail de mime, incroyable précision de diction au service d'une écriture drôle sans jamais être vulgaire. En moins de 5 mn, on est conquis par cette candeur et cette nette folie qu'il utilise si bien. Un grand coup de frais venu du nord ce Jovany, assurément à ne pas manquer » A.Courtieux

Enfant du nord né en 1989, Jovany grandit dans sa bulle sous la lumière des projecteurs, dirigé par un grand-père clown, musicien et amuseur public Malheureusement, l’enfant de saltimbanque connait peu de temps son grand-père. Mais il hérite de sa vaine artistique. Du cirque au théâtre contemporain, en passant par la magie, la jonglerie, l’automate, le hip hop ou encore la chanson, il devient un artiste pluridisciplinaire. Adolescent, il rencontre un vieux clown, Mario, qui a parcouru les quatre coins du monde. Avec lui, il fait ses armes et voyage de scène en scène, de village en village. Il apprend surtout à aller chercher le rire dans la salle. Quand Mario prend sa retraite, Jovany se retrouve en solo. Il teste le cabaret où il devient le «fantaisiste» de la troupe. Il y excelle dans ce qu’il fait de mieux : l’humour visuel. A dix-huit ans, c’est l’aventure du cirque itinérant. Après deux ans sur les routes, il retourne quelques temps au cabaret et apparait dans des pièces de théâtre, de boulevard on le retrouve aussi en Radio et en TV. Il devient dans le même temps cet humoriste performer qui enflamme les planches en tournée (internationnal) et à Paris.

Très vite, il devient Lauréat de nombreux festivals (27 Prix),
il peut s’enorgueillir d’avoir souvent reçu la plus flatteuse des récompense : le Prix du Public

En 2017, Le Prix pour l'humour remis par la Fondation Raymond Devos.

Révélé sur M6 dans « La France a un incroyable talent », face camera on le retrouve dans diverses publicités et petits rôles comme dans une série anglaise diffusée sur la BBC "The Missing", dans "CREDO" une série policière Allemande. Le 29 janvier 2019 sortira la Grande Bataille Géante de Boules de Neige, La course de Luge, dans lequel il joue le röle de CHABOT. 

"Fantastique et Inclassable"  FRANCE 3

"Un artiste Hors-Piste " Le Parisien

"Un univers poétique et fantaisiste à souhait" FRANCE 2

"De l'énergie à couper le souffle » La provence

"Jovany se dépense sans compter dans un solo espiègle et foutraque, dont la sincérité confine à la démesure" Telerama 2T

"Le one-man de Jovany est tour à tour fantasque, absurde et déjanté" Polynésie 1

« Drôle, original, à l’égal des plus grands » VAR MATIN

« SUPRENANT ! INEDIT ! ORIGINAL !»

Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel création site web